Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 14 avril 2017

Chroniques de Patrick Ottaviani - "Mère disparue" de Joyce Carol Oates & La confusion des sentiments de Stefan Zweig

 

 

 

Mère disparue.jpgMère disparue  de Joyce Carol Oates - éd. Philippe Rey 2007

 

L’œuvre abondante de Joyce Carol Oates est l’une des plus marquantes de la littérature américaine contemporaine. Comme pour chacun de ses livres sa plume est fluide, captivante sans tabous, ni souci du politiquement correct. Mais si cette fois-ci elle nous surprend, c’est avec une fragilité et une sensibilité qu’on lui connaissait moins.

 

 "Mère Disparue" - Clic

 

**********************

Stéphan Zeig.jpg

La confusion des sentiments de Stefan Zweig - édition Stock 1980  - Livre de poche avril 2010

 

 

En 1927, paraît La confusion des sentiments, récit bref et fulgurant, au succès immédiat. Déjà célèbre, Stefan Zweig excelle avec talent dans tous les genres de la littérature, en particulier dans l’art de la nouvelle et du roman court.

 

La qualité la plus importante du livre est la lecture d’un triangle oedipien  entre le maître, sa femme et le disciple. La passion est là. Comme une lave sous-jacente. Confus, les sentiments s’entremêlent. Désir adultère, désir homosexuel. Cruauté, soumission, avec leurs corrélations psychologiques que sont la honte et la culpabilité. L’érotisme sous-tendu est d’un haut raffinement, tant on est à la fois dans le brûlant et le glacé, ce qui justifie la brièveté de ce récit.

"La confusion des sentiments" -  Clic

 

 

 

Chroniques de Patrick Ottaviani - "La carte et le territoire" de Michel Houellebecq & "Un Homme" de Philippe Roth

 

 

Houllebecq.jpgLa carte et le territoire  de Michel Houellebecq  - éd.Flammarion - 2010

 

      "La carte et le territoire"  est le dernier roman publié par l’écrivain Michel Houellebecq. Il a pour toile de fond l’univers burlesque d’une société occidentale des années 2010 en voie de décadence.

 

"La carte et le territoire" - Clic

 

************

 

Composition1-1.jpg

"Un homme"- Philip Roth - Editions Gallimard 2006 - Folio 2009 - Traduit de l’américain par Josée Kamoun.

 

Au cimetière juif d’Elisabeth, à la sortie de l’autoroute du New Jersey, un homme est enterré. Autour de sa tombe sont rassemblés ses deux fils Randy et Lony issus d’un premier mariage, ainsi que l’une des ses trois ex-femmes Phoebe et sa fille Nancy. Son frère aîné Howie, sa belle sœur, quelques proches sont également venus lui adresser un ultime adieu.    

 

                            "Un Homme " - Clic

 

Chroniques de Patrick Ottaviani - "Terre Brûlante - Nicole Tourneur - "Trois femmes puissantes" - Marie Ndiaye & "La condition humaine" d'André Malraux

 

 

Terre Brulante N. Tourneur.jpg"Terre brûlante" - Nicole Tourneur - éditions Gunten -  2009

Terre brûlante est un roman riche en images et en suspens. Sa forme narrative alterne entre récit et lettres. Il a pour toile de fond un contexte historique précis, celui des révolutions successives qui ravagèrent la terre mexicaine sur plus d’un siècle (milieu XIXème, milieu XXème). Durant cette période, armée de Cristeros (soldats du Christ), armée gouvernementale et milices à la solde des grands propriétaires se livrèrent un combat sans merci. Apparemment très documenté, le roman montre à quel point il a été difficile de façonner une identité collective à un peuple composé d’indiens et des descendants de Cortés assoiffés d’or sous le regard du Tout-puissant.

Terre brûlante -  Nicole Tourneur   Clic

********************

41-ZBdtSW8L._SL110_.jpg

"Trois femmes puissantes" - Marie Ndiaye - éditions Gallimard, 2009 Edité en folio.

Trois personnages sont mis en scène à l’intérieur de trois récits qui ont pour point commun l’Afrique. De la grande littérature.

Trois femmes puissantes - Marie Ndiaye Clic

***************

La condition humaine.jpg"La condition humaine "- André Malraux - éditions Gallimard 1933  édité en folio.

L'auteur n'a que 32 ans quand il reçoit le prix Goncourt pour la Condition humaine. Il est déjà l’auteur de Les Conquérants - 1928 -  La voix Royale - 1930… Quelle maturité d’esprit à un si jeune âge ! Quelle force d’écriture déjà! Et que d’interrogations pour trouver son chemin à travers doutes et incertitudes.

 

"LaCondition humaine  Clic